Les solutions pour soulager l’arthrose

Définition

L’arthrose est une maladie très répandue touchant des millions de Français.

L’arthrose est une maladie qui atteint les articulations du corps. Elle résulte d’une dégradation du cartilage qui recouvre les extrémités des os s’emboîtant au niveau des articulations.

Elle peut toucher n’importe quelle articulation, mais on la retrouve généralement au niveau des mains et des articulations portantes comme celles des hanches, des genoux, des pieds et de la colonne vertébrale.

 

l'arthrose

Petit rappel : le cartilage est la matière élastique et résistante qui recouvre et protège l’extrémité des os et qui joue un rôle d’amortisseur lorsqu’on met du poids sur l’articulation. La surface lisse du cartilage permet aux os de bouger avec aisance. Lorsqu’une articulation est atteinte d’arthrose, le cartilage devient graduellement rugueux et s’amincit, et l’os au-dessous s’épaissit.

L’arthrose donne lieu à des douleurs chroniques, des enflures, des inflammations. Mais celles-ci n’apparaissent généralement pas au premier stade de la maladie. Avec le temps, lorsque l’arthrose progresse, de petits morceaux de cartilage peuvent se détacher et flotter dans l’articulation, ce qui perturbe les autres tissus mous à l’intérieur de l’articulation et peut causer de la douleur et de l’enflure entre les os. Il peut en résulter une difficulté à bouger l’articulation.

Enfin, à mesure que le cartilage s’use, des excroissances qu’on appelle éperons osseux peuvent se former à l’extrémité des os. Le cartilage peut aussi s’user entièrement, laissant les os frotter les uns contre les autres.

Mais aussi, si l’arthrose n’est pas prise en charge et soignée assez tôt, elle peut entraîner d’autres problèmes, tels qu’un affaiblissement des muscles qui tiennent les articulations en place, ou encore l’articulation peut perdre sa forme et cesser de fonctionner.

Symptômes

Généralement, les symptômes de l’arthrose apparaissent progressivement et sont surtout différents d’une personne à une autre.

On recense habituellement les symptômes suivants :

  •  Articulations douloureuses, raides et enflées
  • Raideur ou manque de souplesse de l’articulation touchée
  •  Enflure, rougeur surtout durant un mouvement, et s’accentue avec l’activité ou le fait de mettre du poids sur l’articulation
  •  Sensibilité aux changements de température
  • Perte de souplesse, fléxibilité
  • Apparition de petites bosses aux articulations atteintes

Facteurs et personnes à risque

On ne connaît pas encore très bien les causes de l’arthrose. Cependant, certains facteurs ont une incidence certaine sur l’apparition de l’arthrose :

  • Hérédité
  •  Personne de plus de 45 ans
  •  Obésité : un poids excessif augmente la charge que doivent porter vos articulations, surtout celles de la hanche et du genou
  • Personnes qui ont subi des fractures ou des chirurgies
  •  Une blessure mal cicatrisée d’une articulation
  •  Les personnes effectuant un métier les obligeant à réaliser souvent le même geste
  •  Les personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde
  •  Le port régulier de talons trop hauts
  •  Manque d’activité physique (mauvaise oxygénation du cartilage).

Préventions

Etant donné les symptômes, les complications ainsi que l’impact sur la vie quotidienne de l’arthrose, on comprend bien là tout l’intérêt de prévenir cette maladie.

– Activité physique

Ce n’est pas parce qu’on souffre déjà des articulations qu’il ne faut plus pratiquer d’activité physique. Bien au contraire. L’exercice physique aide à soulager la douleur et à prévenir les dommages articulaires. L’exercice peut également vous aider à maintenir un poids santé et, ce faisant, à réduire le stress sur vos articulations.

De plus, le fait de ne pas faire travailler une articulation douloureuse peut entraîner un affaiblissement des muscles qui l’entourent et être une source de douleur.

Et pour ceux qui ne souffre pas des articulations, sachez que les muscles et les autres tissus qui assurent l’intégrité de l’articulation s’affaiblissent lorsqu’on ne les fait pas assez bouger et l’articulation finit par perdre sa souplesse et sa mobilité.

Et pour prévenir et ralentir les symptômes de l’arthrose, prenez conseil auprès d’un spécialiste (physiothérapeute) qui vous apprendra les bons exercices pour vous soulager. Il pourra vous prescrire des exercices d’étirements, des exercices à faible impact, comme la natation, la marche, l’aérobie aquatique et la bicyclette ergonomique qui peuvent atténuer la douleur tout en préservant la force et la souplesse des muscles et des articulations…

– Les bons gestes au quotidien

Afin de protéger vos articulations, certains conseils sont à prendre avec attention :

  •  évitez de trop solliciter vos articulations
  •  évitez de répéter trop souvent le même geste
  • faites attention lorsque vous portez de lourdes charges
  •  maintenez un poids de santé pour éviter de trop surcharger vos articulations
  • portez des chaussures adéquates et confortables
  • l’application de chaleur aide à détendre les muscles endoloris et à soulager la douleur articulaire
  •  l’application de froid aide à réduire la douleur et l’enflure.

Solutions naturelles :

Le silicium

Le silicium est un oligo-élément très présent dans la nature mais également très présent chez l’homme.

Chez l’homme, il est en concentration supérieure (7g) à celles du Fer ou du Cuivre, il potentialise l’action du Zinc et du Cuivre et permet la fixation du Calcium. La quantité de silicium diminue chez les êtres vivants avec le vieillissement de façon irréversible.

Ainsi, le silicium a un rôle majeur dans le système immunitaire puisqu’il est indispensable au processus de déclenchement de fabrication des antigènes et des anticorps.

Il a également une action solidifiante (dans le processus d’ossification ou de reminéralisation osseuse), une action de souplesse et d’élasticité (tendons, articulations et peau). Il régénère et restructure les fibres d’élastine et de collagène.

Le silicium ayant une action plus que bénéfique sur la souplesse et l’élasticité (tendons, articulations et peau), de nombreux professionnels recommandent, et prescrivent le silicium pour des pathologies telles que les tendinites, les contractures, douleurs articulaires et l’arhtrose.

Glucosamine

La glucosamine est une composante importante du cartilage des articulations. Elle aide à ralentir la détérioration du cartilage, soulager la douleur de l’arthrose et améliorer la mobilité des articulations. La glucosamine fournit les éléments de base naturels nécessaires à la croissance, à la réparation et au maintien du cartilage. Elle aide le cartilage à absorber l’eau et lubrifie les articulations.

De nombreuses études se sont penchées sur la glucosamine comme traitement de l’arthrose. Les résultats indiquent que la glucosamine serait efficace contre la douleur modérée. Les conclusions de deux essais cliniques à long terme (trois ans chacune, 414 sujets en tout) indiquent que l’action de la glucosamine, en plus de ses effets sur les symptômes, peut contribuer à freiner l’évolution de la maladie.

Le sulfate de chondroïtine

La chondroïtine est une composante du cartilage humain, des os et des tendons. La chondrotoïne est reconnue et approuvée pour réduire la douleur et l’inflammation, améliorer le fonctionnement des articulations et ralentir la progression de la maladie.

Les résultats de quelques études cliniques démontrent que la chondroïtine ne fait pas que soulager les symptômes, mais qu’elle protège aussi les articulations contre une dégradation ultérieure du cartilage et qu’elle favoriserait une certaine régénération des tissus cartilagineux

Griffe du diable

D’origine africaine, la griffe du diable doit son nom au fait que le fruit est muni de griffes qui semblent conçues pour s’agripper dans les sabots du bétail et contribuent à la propagation des maladies dans les troupeaux.

On utilise la racine de la griffe du diable en médecine traditionnelle africaine et européenne pour ses vertus anti-inflammatoire, et analgésique. Elle est traditionnellement utilisée pour l’arthrite, la goutte, les douleurs musculaires de toutes sortes, les lombagos… Les propriétés anti-inflammatoires de la griffe du diable ont été mises en évidence par de nombreuses recherches.

Plusieurs essais cliniques, avec ou sans groupe placebo, indiquent que la racine de griffe du diable peut améliorer la mobilité et soulager sensiblement la douleur dans les cas de troubles musculosquelettiques, notamment l’arthrite et les maux de dos.

Cassis

La feuille de cassis est une médication remarquable des rhumatismes et de l’arthrose. Consommées en infusion régulièrement, les feuilles de cassis permettent de soigner efficacement rhumatismes chroniques, goutte et arthrose. Le cassis est aussi apéritif et diurétique surtout lorsqu’il est préparé en vin, il active les fonctions d’élimination de l’organisme et notamment l’acide urique des muscles et articulations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here