mercredi, février 8, 2023
AccueilSantéComment Traiter l'hypertension naturellement

Comment Traiter l’hypertension naturellement

Définition

En France, environ 10% de la population générale est porteuse d’une hypertension artérielle, soit environ 7 millions de personnes.

L’hypertension artérielle est définie comme une élévation de la pression du sang dans les artères, par rapport à une valeur dite “normale”.

 

hypertension

 

Pour définir si un sujet souffre d’hypertension artérielle, il faut mesurer la pression artérielle. Cette mesure s’exprime en deux chiffres : 12/8 par exemple. Le premier chiffre correspond à la pression du sang lorsque le coeur se contracte et se vide : c’est la pression systolique ; le second chiffre correspond à la pression du sang lorsque le coeur se relâche et se remplit : c’est la pression diastolique.

Actuellement, la valeur de pression artérielle à partir de laquelle est définie l’hypertension artérielle est de 14/9.

Symptômes

En général, il n’est pas facile de déterminer si l’on souffre d’hypertension sans avoir mesurer notre pression artérielle. Cependant, certains signes peuvent être annonciateurs :

  •  essoufflement anormal surtout après l’effort,
  •  bourdonnements d’oreilles,
  •  maux de tête matinaux, vertiges,
  •  douleurs dans la poitrine à l’effort,
  • besoin fréquent d’uriner la nuit.

En plus de ces symptômes, il est important de prendre connaissance des risques et des complications de l’hypertension :

  •  cardiaques : insuffisance cardiaque, angine de poitrine et infarctus du myocarde
  •  vasculaires : artérites des membres inférieurs
  •  neurologiques : accidents vasculaires cérébraux
  •  rénales : l’insuffisance rénale.

Facteurs et personnes à risque

  • Le sexe : En règle générale, les hommes sont plus concernés par l’hypertension artérielle que les femmes non ménopausées. Néanmoins, cette différence s’annule à partir du moment ou les femmes sont ménopausées.
  •  L’âge : après 50 ans le risque d’hypertension est augmenté
  •  L’hérédité : antécédents dans votre famille
  • La sédentarité
  •  L’anxiété, la nervosité
  •  Les excès alimentaires en particulier l’excès de sel
  •  Un taux élevé de cholestérol dans le sang
  •  Le diabète
  •  La consommation de tabac.

Préventions

Ces quelques conseils sont non seulement utile dans la prévention de l’hypertension, mais également dans la prévention des symptômes aggravants de l’hypertension :

  • évitez les excès alimentaires, l’excès de sel
  •  renoncez au tabac,
  • réduisez votre poids,
  •  faites une activité physique régulière, de la marche, natation…
  •  afin d’assurer un meilleur suivi, il est recommandé de mesurer sa tension une fois par semaine ou toutes les deux semaines à l’aide d’un tensiomètre préalablement examiné dans une clinique afin de s’assurer de sa précision.

Solutions naturelles

Plusieurs études ont clairement démontré l’intérêt d’une alimentation riche en magnésium pour réduire les risques d’hypertension. Pris sous forme de complément alimentaire, le magnésium pourrait même faire baisser la tension artérielle : en fait, ces suppléments font diminuer le taux intracellulaire de sodium, qui serait remplacé par le magnésium.

Il en est de même pour l’ail, mais dans une moindre mesure. Une consommation régulière d’extrait d’ail permettrait de réduire la tension artérielle de l’ordre de 2 % à 7 % après au moins quatre semaines de traitement.

Avis à tous les consommateurs et amateurs de chocolat noir !

Vous ne rêvez pas : le chocolat noir réduirait la pression artérielle et l’insulino-résistance (état pré-diabétique), selon une étude américaine publiée dans la revue « Hypertension ». D’après cette étude, il a été prouvé que le chocolat noir a été associé à une chute significative de la pression artérielle, à la fois systolique et diastolique. Il a permis de réduire le LDL cholestérol, d’améliorer la capacité de dilatation des parois des vaisseaux sanguins.

Mais attention, il ne faut pas pour autant en consommer de grandes quantités, il ne faut pas en abuser. Sachez juste que les flavonoïdes contenus dans le chocolat noir semblent induire un réel bénéfice sur la pression artérielle.

La prise de suppléments d’huiles de poisson, en consommation quotidienne, permettrait également de réduire légèrement les pressions systolique et diastolique chez des personnes souffrant d’hypertension. Les huiles de poisson constituent une bonne source d’acides gras oméga-3 aux nombreux bienfaits pour le système cardiovasculaire.

Vous avez sûrement déjà entendu parlé des Coenzyme Q10… notamment dans certaines publicité pour les soins du visage…

Et bien, saviez-vous que le Coenzyme Q10 est également efficace pour prévenir l’hypertension et diminuer la tension artérielle. Pris sous forme orale, cet antioxydant s’est démontré efficace au cours de plusieurs recherches. Bien sûr, demandez l’avis de votre médecin avant d’entreprendre toute démarche.

Le régime DASH

Aux États-Unis, les National Institutes of Health (NIH) préconisent le régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension). Ce régime alimentaire s’apparente au régime méditerranéen et il est spécialement conçu pour soigner l’hypertension. Des recherches ont démontré son efficacité et, dans le cas d’une hypertension au stade 1, il peut même remplacer les médicaments habituels. Le suivi régulier de cette diète permet de réduire la tension systolique de 8 à 14 mmHg.

Dans ce régime, l’accent est mis sur les fruits et légumes, les grains entiers, les noix, le poisson, la volaille et les produits laitiers faibles en matières grasses. Par contre, la consommation de viandes rouges, de sucre, de matières grasses (et plus particulièrement les graisses saturées) et de sel y est réduite. Pour plus d’informations, parlez-en à votre médecin.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -