Comment créer une chambre qui évolue avec votre enfant

Croyez-nous sur parole : un jour (bientôt!) votre petit amour va détester le thème  » Winnie l’ourson  » que vous avez amoureusement choisi pour sa chambre. Voici donc comment créer une chambre qui grandit avec votre bambin. jusqu’à l’adolescence.
La question des futurs frais de scolarité est déjà angoissante. Pourtant, les véritables soucis financiers rattachés à votre condition parentale ne deviennent vraiment accablants qu’au moment d’acheter le mobilier de la chambre des enfants. Berceaux, lits, tables à langer, commodes – les enfants deviennent trop grands pour leur mobilier presque aussi vite qu’ils défoncent leurs chaussures. Et toute cette redécoration fait grimper la facture jusqu’à la stratosphère. Mais ne perdez pas espoir. Avec un peu de planification et de réalisme, vous pouvez facilement concevoir un espace qui grandit avec votre enfant, sans dévaliser la banque.

Si vous faites preuve de prévoyance, la chambre, tout en répondant aux besoins du nouveau-né, pourra servir plus tard de salle de jeu pour le tout-petit et de refuge pour l’adolescent. Si vous arrivez à comprendre l’évolution des besoins de votre enfant au fil des ans, vos achats d’aujourd’hui répondront aux besoins de demain.

lit-double-pour-enfant-mult

La planification multifonctionnelle

Selon les gourous du design, planifier l’évolution d’une chambre n’est pas seulement important d’un point de vue financier. Pour un enfant, sa chambre n’est pas que l’endroit où il dort. C’est à la fois un bureau et un refuge. Les parents ont tendance à disperser ces activités dans l’ensemble de la maison, mais la chambre des enfants est souvent un lieu tout-en-un. Tenir compte de ces multiples activités et aménager l’espace nécessaire peut faire une réelle différence sur la manière dont votre enfant fait ses devoirs ou se divertit.

» Je crois qu’il est particulièrement important que la chambre d’un enfant soit subdivisée en zones, explique Wendy Jordan, de Washington (DC), auteure de livres sur le design intérieur comme  » The Kidspace Idea Book  » (Taunton Press, 2001). Si les différentes parties de sa chambre n’ont pas de fonction précise, l’enfant est dérouté. Les adultes savent ce qu’ils vont faire dans une pièce lorsqu’ils y entrent, mais les enfants peuvent ressentir de la confusion.  »

La nécessité de créer des espaces spécifiques est particulièrement importante dans les maisons plus récentes, dont les chambres sont très grandes et n’ont pas de vocation évidente, fait valoir Mme Jordan. Elle conseille de créer des espaces visiblement réservés au sommeil, aux devoirs scolaires, aux passe-temps ou à d’autres activités, afin d’aider votre enfant à se concentrer sur la tâche en cours.

Attention… zone bébé

La chambre de bébé ne nécessite que quelques zones de base. Elle doit toutefois répondre aux besoins du parent autant qu’à ceux de l’enfant, explique Mme Jordan. Les éléments fondamentaux sont un berceau pour dormir, un endroit pour bercer le bébé et, peut-être, une table à langer. Il est également crucial de disposer d’un endroit pour ranger tous les trucs qu’on accumule. C’est là qu’il faut faire preuve de prévoyance.

Des espaces d’entreposage polyvalents sont essentiels, soumet Kathie Robitz, rédactrice en chef de  » The Smart Approach to Kids’ Rooms  » (Creative Homeowner Press, 2000). Elle affectionne particulièrement les armoires, qui permettent d’avoir accès facilement aux couches et aux vêtements tout en pouvant se transformer facilement pour camoufler un téléviseur ou une chaîne stéréo lorsque l’enfant grandit. En outre, du point de vue du design, une belle armoire constitue un excellent pôle d’attraction dans une pièce.

En matière de jouets et de livres, il est préférable d’opter pour la simplicité à cet âge, selon Mme Jordan. De gros bacs et des étagères ouvertes facilitent la tâche des parents quand vient le temps de ramasser et de ranger. Cette approche aide également les enfants à gérer leurs tiroirs ou espaces de rangement lorsqu’ils sont assez grands pour donner un coup de main. Pour les enfants plus âgés, les rayonnages peuvent être convertis pour accueillir des livres ou des trophées. Un coffre à jouets peut être repeint et servir à ranger les draps, les chandails, etc.

Certaines tables à langer, munies de tiroirs ou de tablettes, gardent leur utilité même une fois que la période des couches est terminée. Certains berceaux au style neutre et équipés de planchettes amovibles peuvent également être transformés en mobilier juvénile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here