Vitamine E

Définition et propriétés

Encore appelée tocophérol, la vitamine E est une vitamine liposoluble. On la trouve dans de nombreux produits d’origine animale et végétale.Dans l’organisme, la vitamine E est stockée : dans le foie principalement mais aussi dans les tissus graisseux.

Sa principale propriété est son action anti-oxydante (rôle de protection des cellules).

Son action s’étend également aux cellules du sang : inhibition de la destruction des globules rouges, modération de l’agrégation excessive des plaquettes.

A fortes doses, elle entraîne une diminution du  » mauvais  » cholestérol et une augmentation des taux de  » bon  » cholestérol.

Les besoins de l’organisme

Ils sont compris entre 3 et 15 mg par jour, quantité apportée par un régime alimentaire normal.Les besoins sont d’autant plus élevés que l’alimentation est riche en graisses poly-insaturées d’origine végétale (rôle protecteur de la vitamine E contre l’oxydation des graisses.

 

Nourrisson de moins de 6 mois
3-4 mg
Enfant de 6 à 12 mois
3-4 mg
Enfant de 1 à 3 ans
5-7 mg
Enfant de 4 à 9 ans
10-15 mg
Enfant de 10 à 12 ans
10-15 mg
Adolescent
12-15 mg
Homme adulte
12-15 mg
Adolescente
12-15 mg
Femme adulte
12-15 mg
Femme enceinte
15 mg
Femme allaitant
15 mg

Les sources alimentaires

Les aliments les plus riches en vitamine E sont les huiles végétales (huile de soja, de germes de blé, de tournesol, de colza, d’arachide, de maïs, d’olive) et les germes de céréales (germes de blé, germes de maïs, germes d’orge) mais on en trouve également (en quantités plus faibles) dans les oeufs, le beurre, le lait, les viandes et de nombreux fruits et légumes (asperges, épinards, poireaux, carotte, laitue, céleri, chou, bananes, pommes, poires, pêches, noix de coco).

Conséquences d’une carence en vitamine E

Le seul type de carence spontanée est observée chez les prématurés ayant pour conséquence une anémie due à la fragilité excessive des globules rouges.Certaines maladies peuvent, par contre, causer un déficit en vitamine E :

  • mucoviscidose,
  • pancréatite chronique,
  • anomalie congénitale des voies biliaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here