jeudi, février 2, 2023
AccueilNon classéElle décède tragiquement d’un cancer à 27 ans, puis la famille découvre...

Elle décède tragiquement d’un cancer à 27 ans, puis la famille découvre un message Facebook posté 24h avant le drame.

Holly Butcher est décédée le 4 janvier 2018, à seulement 27 ans. Atteinte d’un cancer incurable, elle a publié une lettre ouverte sur Facebook avant de mourir. Un message bouleversant prodiguant quelques conseils à celles et ceux qui ont toute la vie devant eux. Des mots profonds d’une incroyable justesse.

Elle a décidé d’écrire une dernière lettre avant de mourir, et a posté sa lettre bouleversante sur sa page Facebook le 3 janvier 2018. Moins de 24 heures après la publication de sa lettre d’adieu, Holly est morte, entourée de sa famille.

Maintenant, son message touche des gens du monde entier, et tout le monde est bouleversé par les mots d’Holly.

Des mots bouleversants qui trouveront un écho en chacun de nous 

 





« Un petit conseil de vie de Hol :

C’est une chose étrange de réaliser et d’accepter votre mortalité à 26 ans. Ça fait juste partie de ces choses que vous préférez ignorer. Les jours passent et vous imaginez qu’ils continueront à venir. Jusqu’à ce qu’arrive l’inattendu. Je me suis toujours imaginée vieillir, devenir ridée et grisonnante, vraisemblablement à cause de la jolie famille (avec beaucoup de bambins) que je projetais de fonder avec l’amour de ma vie. Je désire tellement cela que j’en ai mal.

C’est ça le truc avec la vie. Elle est fragile, précieuse et imprévisible et chaque jour est un cadeau, pas un droit donné. J’ai 27 ans maintenant. Je ne veux pas partir. J’aime ma vie. Je suis heureuse… Je le dois à mes proches. Mais je n’ai pas le contrôle.

Je n’ai pas entamé cette « note avant de mourir » pour vous faire redouter la mort – j’aime le fait que nous ignorions pour la plupart qu’elle est inévitable. Sauf quand je veux en parler et qu’elle est traitée comme un sujet «tabou» qui n’arrivera jamais à aucun d’entre nous… Cela a été un peu dur. Je veux juste que les gens cessent de s’inquiéter des petits stress insignifiants de la vie et essayent de se rappeler que nous avons tous le même destin après tout, alors faites ce que vous pouvez pour que votre temps vaille la peine et soit merveilleux, sans les conneries.

J’ai couché beaucoup de mes pensées ci-dessous car j’ai eu beaucoup de temps pour méditer sur la vie ces derniers mois. Bien sûr, c’est au milieu de la nuit que ces choses surgissent au hasard dans ma tête !

Toutes ces fois où vous râlez à propos de choses ridicules (ce que j’ai vraiment remarqué ces derniers mois), pensez à quelqu’un qui est vraiment confronté à un problème. Soyez reconnaissant pour votre petit problème et surmontez-le. Il est normal de souligner que quelque chose est agaçant, mais essayez de ne pas faire perdurer cela et de ne pas affecter négativement la journée des autres.

Une fois que vous ferez cela, sortez et prenez une grande inspiration d’air, cet air frais profondément dans vos poumons, regardez à quel point le ciel est bleu et à quel point les arbres sont verts. C’est tellement beau. Pensez à quel point vous êtes chanceux de pouvoir le faire – respirez.

Vous êtes peut-être restés coincés dans les bouchons aujourd’hui, ou vous avez mal dormi parce que vos beaux bébés vous ont empêché de dormir, ou votre coiffeur vous a coupé les cheveux trop courts. Peut-être que vous avez égratigné vos nouveaux faux ongles, que vos seins sont trop petits, ou que vous avez de la cellulite sur le derrière et que votre ventre est flageolant.

Laissez tomber toute ces conneries… Je vous jure que vous ne penserez pas à ces choses lorsque ce sera votre tour de partir. C’est tellement insignifiant quand on regarde la vie dans son ensemble. Je regarde mon corps maigrir à vue d’oeil sans que je ne puisse rien y faire et tout ce que je souhaite désormais, c’est que je puisse avoir un anniversaire ou un Noël de plus avec ma famille, ou juste un jour de plus avec mon partenaire et mon chien . Juste un de plus.

 

 

J’entends des gens se plaindre d’à quel point leur travail est terrible ou d’à quel point il leur est difficile de faire de l’exercice. Soyez reconnaissant d’être physiquement capable de le faire. Le travail et l’exercice peuvent sembler des choses si triviales… jusqu’à ce que votre corps ne vous permette plus de faire l’un ou l’autre.

J’ai essayé de vivre une vie saine, en fait, c’était probablement ma principale passion. Appréciez votre bonne santé et le bon fonctionnement de votre corps, même si vous n’avez pas la taille idéale. Prenez soin de lui et appréciez à quel point il est incroyable. Déplacez-le et nourrissez-le avec de la nourriture saine. N’en devenez pas obsédé.

Rappelez-vous que la bonne santé ne se limite pas au corps physique. Travaillez aussi dur pour trouver votre bonheur mental, émotionnel et spirituel aussi. De cette façon, vous pourriez vous rendre compte à quel point obtenir ce corps parfait stupidement représenté sur les réseaux sociaux est insignifiant et sans importance… Tant qu’on est sur ce sujet, supprimez tout compte qui apparaît dans votre flux de nouvelles et qui vous donne le sentiment d’être une merde. Ami ou pas. Soyez impitoyable pour votre propre bien-être.

Soyez reconnaissant du fait que chaque jour vous n’ayez pas de douleur et même les jours où vous ne vous sentez pas bien avec la grippe, un mal de dos ou une entorse à la cheville, acceptez que ça craint, mais soyez reconnaissant que cela ne mette pas votre vie en danger.

Râlez moins, les gens !… Et aidez-vous davantage les uns les autres !

Donnez, donnez, donnez. Il est vrai qu’on est plus heureux lorsqu’on fait des choses pour les autres que pour soi-même. J’aurais aimé en faire plus. Depuis que je suis malade, j’ai rencontré les gens les plus incroyablement généreux et les plus gentils, et j’ai reçu les mots les plus réfléchis et les plus aimants de ma famille, de mes amis et d’étrangers. Plus que je ne pourrai jamais donner en retour. Je n’oublierai jamais ceci et serai toujours reconnaissante envers tous ces gens.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -