Home Nutrition Aliments Santé

Informations générales
On l’appelle aussi citronnelle. Ses feuilles froissées dégagent en effet une odeur pénétrante rappelant celle du citron. Le nom de mélisse a été rendu célèbre par l’alcoolat du même nom, préparé dès le XVIIe siècle par les Carmes de la rue de Vaugirard à Paris.

mélisse

Partie utilisée : les feuilles

La mélisse a une composition très complexe qui lui confère une action diversifiée quoique légère : sédative, eupeptique, antispasmodique, cholérétique, antiseptique, ...

 

Propriétés reconnues par la pratique :

  •  sédatif doux
  •  eupeptique
  •  antispasmodique
  •  cholérétique
  •  antiseptique.

 

Il est intéressant de l’utiliser dans les cas de :

  • insomnie, nervosité, mélancolie,...
  • digestions difficiles,
  • spasmes,
  • infections urinaires.

0 1752

Informations générales

Il n’est pas besoin de décrire le cerisier, arbre fruitier très commun dans nos régions et dont les fruits sont très appréciés. Parmi les nombreuses variétés de cerisiers (guignes, bigarreaux, merisiers ...) c’est celle du griottier qui est inscrite à la Pharmacopée française.

Queue de Cerise

Partie utilisée : la pédoncule fructifère “queue de cerise"

Les queues de cerises constituent un des remèdes les plus populaires pour favoriser la diurèse ; de fait, cette action est due, pense-t-on aujourd’hui, aux flavonoïdes qu’elles contiennent.

 

Propriétés reconnues par la pratique :

  •  diurétique
  •  anti-inflammatoire des voies urinaires.

 

Il est intéressant de l’utiliser dans les cas de :

  • insuffisance rénale, lithiase urinaire, oedèmes,...
  • néphrites, cystites, ...

0 1624

Informations générales :

Cynorrhodon, qui veut dire en grec “chien rouge” désigne simplement le fruit de l’églantier sauvage, qui à maturité, devient une baie rouge vif.

 

 

 

 

 

 

Cynorrhodon

Partie utilisée : la baie.

Le cynorrhodon possède deux activités thérapeutiques principales :

  •  grâce à sa remarquable richesse en vitamines C, c’est un tonique et un défatiguant,
  •  grâce aux tanins et pectines qu’il renferme, c’est un astringent intestinal.

 

Propriétés reconnues par la pratique :

  •  tonique
  •  astringent.

 

Il est intéressant de l’utiliser dans les cas de :

  • avitaminoses
  • croissance
  • grippes
  • diarrhées
  • dysenteries.

Informations générales :
Le curcuma est une grande herbe qui pousse en Amérique centrale et en Indonésie. Son rhizome (tige souterraine) est employé comme condiment et rentre en particulier dans la composition de la poudre de curry.

 

Curcuma

 

Partie utilisée : le rhizome
En Indonésie, le curcuma avait aussi des applications thérapeutiques puisqu’on l’utilisait notamment comme remède des maladies de foie. En Europe, des études pharmacodynamiques lui ont reconnu une nette activité anti-inflammatoire et anti-arthritique. L’huile essentielle qu’il contient a également des propriétés bactéricides.

 

Propriétés reconnues par la pratique :

  •  cholérétique
  •  anti-inflammatoire
  •  bactéricide.

 

Il est intéressant de l’utiliser dans les cas de :

  • insuffisances hépatiques
  • calculs biliaires
  • arthrites
  • cholécystites.

0 1233

Informations générales :

Toute la plante mais surtout les fruits, possède une odeur anisée qui assaisonne agréablement les poissons et autres mets.

fenouil

 

Partie utilisée : les fruits

Ce sont également les fruits qui ont les propriétés digestives réputées du fenouil.

 

Propriétés reconnues par la pratique :

  •  eupeptique
  • galactagogue
  •  cholagogue

 

Il est intéressant de l’utiliser dans les cas de :

  • digestions difficiles, aérophagies
  • “montées” de lait difficiles
  • insuffisances hépatiques mineures
  • cholestérol.