Queue de Cerise : La renommée d’un diurétique

Informations générales

Il n’est pas besoin de décrire le cerisier, arbre fruitier très commun dans nos régions et dont les fruits sont très appréciés. Parmi les nombreuses variétés de cerisiers (guignes, bigarreaux, merisiers …) c’est celle du griottier qui est inscrite à la Pharmacopée française.

Queue de Cerise

Partie utilisée : la pédoncule fructifère “queue de cerise”

Les queues de cerises constituent un des remèdes les plus populaires pour favoriser la diurèse ; de fait, cette action est due, pense-t-on aujourd’hui, aux flavonoïdes qu’elles contiennent.

 

Propriétés reconnues par la pratique :

  •  diurétique
  •  anti-inflammatoire des voies urinaires.

 

Il est intéressant de l’utiliser dans les cas de :

  • insuffisance rénale, lithiase urinaire, oedèmes,…
  • néphrites, cystites, …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here