La vigne rouge : un remède naturel contre les problèmes circulatoires

Informations générales :

La vigne est née avec notre civilisation sur les bords de la Méditerranée. Toutes les variétés de vigne produisent du raisin, mais seules les feuilles d’une variété particulière, la vigne rouge, sont utilisées en médecine.

 

Partie utilisée : les feuilles.

En effet, ce sont les pigments rouges qui colorent ces feuilles, les anthocyanes, qui confèrent à la vigne rouge ses principales propriétés : une action vitaminique P – on sait que celle-ci est une action de protection des capillaires et des veines (cf myrtille) – les feuilles de vigne rouge sont également riches en tanins, d’où leur action astringente et anti-diarrhéique.

 

La vigne

Propriétés reconnues par la pratique :

  • action vitaminique P
  •  astringent.

 

Il est intéressant de l’employer dans les cas de :

  • troubles de la circulation veineuse, varices, phlébites, purpuras,…
  • troubles circulatoires de la ménopause et de la puberté
  • états de congestion pelvienne : hémorroïdes, prostatite,…
  • diarrhées et dysenteries.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here