mercredi, février 8, 2023

Zen

Prenez un cours de zen :

Suivre un objectif de déconnexion totale n’est pas si facile. Décrocher, pour une heure ou une journée, c’est se retrouver seule avec soi-même. Si l’on rechigne aussi souvent à se laisser aller au plaisir instantané, c’est souvent par peur de se mettre à céder à toutes ses pulsions, de s’éloigner des normes qui interdisent. Alors, voici nos conseils pour lâcher prise.

Sachez dire non : plus compliqué qu’il n’y paraît, il faut apprendre à prononcer le juste non. Avec doigté et fermeté, expliquez que vous n’êtes pas disponible à ce moment-là. Évitez l’explication vaseuse et la vexation.
Sachez dire oui : oui à la vie, oui à l’inconnu qui vous sourit, oui à l’égoïsme momentané, oui à l’apprentissage de l’attente. Oui aussi au changement de cap : être dans un monde qui privilégie l’avoir au détriment de l’être n’est pas facile. Le plaisir, c’est souvent plus la réconciliation avec soi-même, la priorité à l’épanouissement intérieur que la possession et l’accumulation.
Chassez les mauvaises habitudes. Cessez de vous stresser pour 5 minutes de retard ou en voulant à tout prix vous projeter vers un événement que vous souhaitez plutôt que d’apprécier le moment présent. À force de rêver d’une bague au doigt, certaines femmes n’oublient-elles pas d’apprécier le compagnon qui vit près d’elle ? Oubliez votre obsession du contrôle, le monde continue de tourner même quand on déclare forfait pour les courses ou la gym pendant 8 jours.
Visualisez : confortablement installée, tentez de visualiser une douche de lumière blanche qui arrive doucement sur votre nuque, comme le passage d’une eau légère et tiède. Imaginez que le courant entre en vous et emporte doucement toutes les contrariétés. Insistez un peu. Puis, débarrassée de pensées négatives, laissez-vous respirer. Inspirez par le nez en gonflant le ventre et expirez en vidant ventre et poumons, la bouche ouverte. Faites-le au moins 10 fois, terminez par un voeu, une promesse à vous-même, par exemple un état d’esprit avec lequel vous aborderez le prochain rendez-vous.
Relaxez-vous : dans une position simple et confortable, dans un coin de pièce que vous aimez bien, gardez les yeux mi-clos et fixez un point à 2 mètres devant vous, les mains posées sous le nombril. Imaginez qu’un axe fluide réunit 3 points centraux de votre corps : le pubis, le nombril, le sommet de la tête. Concentrez-vous sur votre respiration, laissez filer vos pensées comme des nuages chassés par le vent, sans vouloir vous y accrocher. Le calme arrive?

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -