Travaillez sans stress

Jeune commercial, Mr X se défonçait pour vendre ses cuisines, et était fier de brandir ses bons résultats à la réunion mensuelle d’objectifs. A la première baisse de régime, il a commencé à se poser des questions sur la méthode de management qui prévalait dans l’entreprise. Le plus mauvais commercial du mois devait faire le tour de ses collègues, tête baissée, sous les quolibets. Mr X a tenu deux mois, et a démissionné. Ce type d’histoire, le monde du travail en regorge.

Insultes, parfois même violences physiques, sont le lot d’un salarié sur dix. Le harcèlement moral, longtemps tabou, est aujourd’hui bien identifié. Il s’agit d’une forme extrême du stress, qui touche 86% des cadres, selon un récent sondage. Un coût économique énorme, car il est responsable d’un arrêt maladie sur dix. Pourtant, jamais les conditions de travail n’ont été aussi confortables, grâce aux machines qui ont supprimé les tâches les plus ingrates.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here