Pour sécher les cours, elle se dessine une rougeole sur tout le corps.. en utilisant un feutre permanent !

Lily Schooley est âgée de six ans et a eu la très mauvaise idée de couvrir l’intégralité de corps au marqueur permanent. La petite fille voulait faire croire à une éruption cutanée à ses parents, et ainsi éviter l’école. C

Charlotte, la maman et son mari David, n’ont pas pu se retenir quand ils l’ont vu descendre dans cet état pour se plaindre de boutons et réclamant un médecin…C’était le fou rire !

En voulant réparer sa bêtise, la petite était prise de panique en constatant que le marqueur était complètement indélébile. Sa mère a essayé d’utiliser du savon liquide, de l’huile pour bébé, et même de la laque, mais rien ne partait. Comme Lily avait déjà eu la varicelle, elle devait convaincre ses amis qu’elle n’était pas contagieuse même avec toutes ces taches rouges.

« Un soir elle est descendue pour me demander un stylo rouge pour faire ses devoirs. Puis elle est redescendue 10 minutes plus tard en se grattant le bras et a dit ‘Maman je me sens pas bien je crois que j’ai la varicelle’. Nous avons allumé la lumière avec mon mari et elle en avait absolument partout, on a dû se retenir de rire. Lily a dit :’Je pense que j’ai la varicelle, je ne peux pas aller à l’école » relate la maman.

‘Mais quand elle s’est rendue compte que les points ne partaient pas, elle rigolait moins. ‘Je ne peux pas aller à l’école maman parce que tout le monde va rire’. Nous avons dû l’envoyer avec une lettre le lendemain pour lui dire qu’ils n’étaient ni contagieux ni réels, et que nous ne pouvions tout simplement pas les enlever’.

‘Heureusement, cela s’est passé un jeudi soir, elle a donc eu un seul jour avec tous ces points sur le corps, ensuite ils se sont estompés.’

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here