jeudi, février 2, 2023
AccueilNon classéPapiers peints : la crème anglaise

Papiers peints : la crème anglaise

Le style britannique des papiers peints

Longtemps considérés comme ringards, les motifs floraux et d’inspiration britannique reviennent sur nos murs.

rosebuds-81-4017

Le style minimaliste, qui impose décor épuré et murs blancs, a bien failli éradiquer le papier peint. Pourtant, ce revêtement mural, longtemps synonyme de ringardise absolue, fait aujourd’hui son retour par la grande porte. Déjà adopté par les aficionados de la déco, il est en passe de séduire un public plus large d’amateurs. Parmi tous les motifs et toutes couleurs proposés cette saison, les papiers peints anglais, inspirés de l’époque victorienne, se taillent la part du lion. Remis au goût du jour, les motifs de fleurs, damas et toiles de Jouy ont été redessinés en taille XXL et dans des couleurs inattendues pour plaire à tous les âges. Si les plus jeunes trouvent un charme presque poétique aux très gros motifs, les plus âgés se réjouissent de renouer avec une forme de tradition familiale, de rappel au patrimoine.

Il y a une dizaine d’années, quand Carole Texier a voulu ouvrir Au Fil des couleurs, sa boutique dédiée aux papiers peints à motifs, on l’a mise en garde contre un phénomène alors passé de mode. Elle a pourtant tenu bon. Plus qu’un simple accessoire, selon elle, le papier peint crée l’ambiance, reconstitue à la maison un décor de théâtre et décloisonne les styles. Travaillant avec de grands décorateurs, elle s’est aperçue du renouveau du papier peint dans tous les milieux. Des hôtels aux décors de théâtre ou de cinéma, en passant par les intérieurs de particuliers, l’engouement est certain et reflète une envie de chaleur, de douceur et de gaieté.

Pourquoi alors ne pas se laisser tenter ? Une simple touche d’extravagance peut métamorphoser une pièce d’autant plus facilement que le papier peint s’utilise aujourd’hui avec parcimonie. Plus question de tapisser tous les murs, sous peine de déprécier l’espace. En revanche, sur un pan de mur ou une cloison, il souligne l’architecture. En lé unique ou en panneau encadré, comme un tableau, il se fait œuvre d’art, élément de décoration à part entière. Le tout sans effort et à moindres frais. Sur une petite surface, rien de plus facile que de décoller et de recoller ses panneaux au gré de ses envies, au fil des saisons.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -