mercredi, février 8, 2023
AccueilbeautéSoins de corpsLes soins cosmétiques anti-cellulite

Les soins cosmétiques anti-cellulite

Notre fardeau à toutes : la cellulite. Nos armes : une alimentation appropriée, une activité sportive et des crèmes.

anti cellulite

La cellulite, c’est quoi ?

Pour mieux combattre, il faut comprendre. Les cellules graisseuses (les fameux adipocytes) assurent le stockage des graisses (lipogénèse) sous forme de triglycérides qui vont ensuite être dégradés en acides gras (lipolyse) dans les cellules en fonction des besoins de l’organisme. Si le stockage des graisses est trop important, l’adipocyte grossit. En clair, la cellulite est le résultat d’un stockage de graisse sous-cutanée accompagné d’une rétention d’eau et d’un vieillissement du tissu conjonctif. La mauvaise nouvelle est que la majorité des femmes, rondes ou minces, peuvent en être atteinte. Attention ! Le fait qu’elle soit localisée sur les cuisses ou les fesses, qu’elle soit récente ou ancienne, douloureuse ou indolore ne présage ni de sa nature ni de ses traitements. Eh oui, encore une mauvaise nouvelle… Une séance chez votre médecin vous permettra d’y voir plus clair.

Les crèmes anti-cellulite : intox ou pas ?

Ne vous attendez pas au miracle, une crème, aussi fortement dosée en caféine ou autre composant, ne vous débarrassera jamais de votre cellulite. A moins de vous masser deux fois par jour, jusqu’à la fin de votre vie… Cependant, certaines substances ont fait leur preuve en laboratoire grâce à leurs propriétés lipolytiques, qui stimulent une enzyme, la lipase. Celle-ci détruirait les triglycérides conservés dans nos adipocytes, se déchargeant ainsi des acides gras stockés. La substance par excellence est la caféine (et ses dérivés tels que la théine, la théophylline) qui a l’avantage de pénétrer les couches plus profondes sous-cutanées. Les crèmes à base de caféine bénéficient d’ailleurs d’une autorisation de mise sur le marché, tel un médicament. Alliées à des actifs spécifiques censés stimuler les fibres élastiques et activer la microcirculation, il n’y a plus de raison de s’en priver.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -