dimanche, décembre 4, 2022
AccueilEn formeMédecines doucesLes huiles essentielles

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles : mode d’emploi

A la différence des huiles classiques, elles ne contiennent pas de corps gras, donc ne rancissent pas. Actives et parfois puissantes, elles sont absorbées soit par inhalation, soit par voie interne, en massage ou en bains. Chacune possède une propriété particulière.

Obtenue par distillation, une huile dite essentielle doit avoir gardé son intégrité (pas de changement de couleur), ne pas contenir de composants synthétiques ou d’essences minérales, et être 100 % pure. Sur l’emballage devrait figurer la date limite d’expiration de chaque produit.
Précautions élémentaires : ne jamais laisser un flacon à la portée des enfants, ne jamais approcher le produit des yeux ni des muqueuses, respecter scrupuleusement le mode d’emploi et appeler sans tarder le centre antipoison en cas de problème.
En inhalations : il convient d’utiliser un inhalateur. Mélangée à de l’eau bouillante, l’huile dégage les voies respiratoires. L’eucalyptus est très justement apprécié dans ce rôle : 5 gouttes diluées suffisent.
Par voie interne : il ne faut jamais le faire sans indication précise d’un médecin. Les propriétés des huiles sont au moins 50 fois supérieures à celles des plantes dont elles sont extraites. Il est rare que la prescription dépasse 5 gouttes par jour.
En massage corporel : l’efficacité d’un massage dure environ 4 heures, à condition de choisir des huiles pouvant entrer en contact avec la peau. C’est la concentration qui fait la différence : certaines peuvent brûler. Si vous avez la peau fragile, faites un mélange avec de l’huile d’amande douce. Massez ou frictionnez avec une compresse.
Sur le visage, les huiles essentielles peuvent lutter contre les peaux grasses (bois de lotus, sauge, romarin, géranium, camomille ou sauge), hydrater et revitaliser (orchidée ou patchouli). Pour limiter les risques, n’achetez que des huiles de marques cosmétiques reconnues : elles sont onéreuses (environ 200 francs [30 euros] le petit flacon), mais vous éviterez les risques d’intolérance.
Pour les bains, diluez de 20 à 30 gouttes de l’huile choisie dans l’eau, éventuellement en les associant à un bain moussant. Il est également possible de les utiliser en arômes d’ambiance, avec un diffuseur ou sur un mouchoir tiède.

Huiles essentielles : leurs propriétés

  • Antidouleurs et anti-inflammatoires : sauge, menthe, marjolaine, laurier, géranium, camomille.
  • Cicatrisantes : camomille, citron, orange, patchouli.
  • Stimulantes : thym, noix de muscade, mandarine, verveine, bergamote.
  • Équilibrante : basilic, cyprès, lavande, romarin.
  • Anti-infectieuse : genièvre, girofle, eucalyptus.

Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, et certaines huiles cumulent plusieurs propriétés.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -