Leçons de maquillage

 

Savoir se maquiller les yeux n’est pas si difficile…

Le contour des yeux : la première étape

Il s’effectue avec uncrayon contour des yeux, seul outil capable de mettre l’oeil en valeur pour lui donner plus d’intensité et accentuer l’expression du regard. Commencer à la racine des cils en partant de l’intérieur de l’oeil sans forcer sur le trait de départ qui doit paraître naturel ; accentuer sur l’extérieur de l’oeil.

Sa couleur se choisit en fonction de celle de l’oeil ou des cils. L’idéal est de l’accompagner d’un fard à paupière de la même couleur qui servira de base.

Appliquer le fard à paupières

Il faut décomposer virtuellement la paupière en deux parties :

l’ombre foncée doit être posée sur la partie mobile de la paupière,
tandis qu’au niveau de l’arcade sourcilière, la couleur se doit d’être très légère.

Accentuer plus ou moins le dégradé en fonction de l’intensité du regard désiré.

Le fard à paupières s’applique soit avec un pinceau (regard plus naturel), soit avec un applicateur mousse qui a l’avantage d’accentuer l’intensité de la couleur.

Maquillage du soir, maquillage de ville ou tout simplement naturel, le choix d’une ombre à paupières est assez libre : coordonnée à la couleur de l’iris ou au type de maquillage, mesdames, vous avez le choix !

Le mascara : dernier élément pour un résultat parfait

Il permet d’agrandir le regard et s’applique sur les cils de leur racine à leur extrémité, en débutant à l’intérieur de la paupière pour finir sur l’angle extérieur de l’oeil. Le surplus doit être estompé avec une brosse à cils.

Le noir est idéal pour une intensité profonde du regard. Epaississants, recourbants, les mascaras d’aujourd’hui n’ont plus rien à prouver.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here