Le cassis – pouquoi pas, mais comment ?

Ribes nigrum en latin, groseillier noir, en français.

Arbrisseau de la famille des grassulariées, croit spontanément dans certains lieux humides et ombragés, au sol léger. il peut atteindre1m30, feuilles lobées à bord dentelé, les fruits sont des baies rondes et noires. La floraison a lieu en avril et mai, les fruits sont mûrs à la fin de l’été.

Les fruits:
peuvent se consommer frais et contiennent une pulpe acidulée, juteuse, savoureuse. On peut en faire des confitures ou des jus pulpeux à additionner d’eau.
Ils sont préconisés dans les inflammations de l’intestin.

Les bourgeons:
servent à préparer le macérat glycériné souvent prescrit par les homéopathes phytothérapeutes pour augmenter et régulariser le fonctionnement des reins, allié à une consommation d’eau minérale d’au moins 1,5 l par jour.
La prescription est en général d’une cuillerée à café matin et soir dans un grand verre d’eau.

Les cataplasmes:
de pulpe de cassis frais ou de compote enfermée dans une gaze peuvent être utilisés sur les brûlures pour calmer la douleur et empêcher la formation de plaies.

Les feuilles de cassis:
servent dans les infusions, à raison de 50 gr. de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante. Boire 100 gr. par jour, de tisane quand elle est refroidie. Garder au bas du réfrigérateur.
Cette infusion est diurétique, elle est proposée pour lutter contre les douleurs rhumatismales, surtout par froid humide. On peut remplacer l’infusion par 20 à 30 gouttes de teinture alcoolique 3 fois par jour dans un grand verre d’eau.

Les phyto extraits de cassis,
en sachets, associés à la vigne rouge et le marc de raisin, sont proposés pour leur action tonifiante sur la circulation et soulagent les jambes lourdes parce qu’ils contiennent de la Vitamine C et PP.

L’huile de pépin de cassis:
Est conseillée pour favoriser la détente et le sommeil. Ses acides gras favorisent l’équilibre des cellules nerveuses et aident à lutter contre la fatigue et le stress. On peut l’associer au magnésium.

Les extraits de cassis:
sont réputés favoriser la vision nocturne, comme la myrtille et les carottes, car riches en Vitamine A et anthocyanosides. Ils augmentent la résistance capillaire.

Les baies de cassis:
agissent directement sur les mécanismes de la vue et assurent un meilleur confort visuel au quotidien.

Et encore
le cassis est réputé également augmenter la résistance des muscles de la vessie en améliorant la micro circulation et une meilleure maîtrise de la vessie, évitant ainsi l’incontinence qui survient avec l’âge. Il est recommandé pour les hommes et pour les femmes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here