mercredi, février 8, 2023

Homéopathie

Homéopathie : pourquoi ça marche

En France, quelque 30 000 médecins prescrivent régulièrement des granules, et 1 163 médicaments homéopathiques sont remboursés par la Sécurité sociale.

Bref historique et principes d’une médecine contestée.

Historiquement, c’est une médecine jeune qui remonte au XVIIIe siècle – à condition de ne pas la confondre avec la phytothérapie, traitement des maladies par les plantes, qui date de l’Antiquité –, quand un médecin allemand, Samuel Hahnemann, a fait les premières recherches. C’est la médecine du semblable : un remède capable de provoquer un symptôme chez une personne saine peut servir de thérapie à une personne malade (« homéos », en grec, signifie semblable, et « pathos », souffrance). Second fondement : la très faible quantité de principe actif. Les substances utilisées sont toxiques à haute dose mais agissent positivement en dose infinitésimale.

Pour la fabrication, le procédé est le suivant. Une matière végétale, animale ou minérale est broyée, mélangée à de l’alcool pour obtenir une teinture mère, puis débarrassée de tout élément solide et filtrée. Diluée dans l’alcool, elle subit un processus de dynamisation, de mélange. La solution est enfin imprégnée aux gélules par pulvérisation. Les différents « ch » dépendent de la dilution de la teinture mère.

Les homéopathes considèrent le malade dans sa globalité, en soignant un individu dans son ensemble, plutôt qu’une maladie, en cherchant à agir sur le terrain. Si cette médecine fonctionne bien pour les maladies de la sphère ORL, elle sert aussi de médecine préventive, dans le cas de maladies de la peau. De nombreux médecins pratiquent les deux médecines. Mais certaines affections graves ne sont pas traitables par l’homéopathie, il faut alors avoir recours à l’allopathie, médecine classique.

Pour ses détracteurs, la solution de base serait trop diluée, donc inefficace. Peu importe, il s’agit peut-être d’effet placebo, mais les résultats sont là.

Homéopathie

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -