mardi, juin 6, 2023
AccueilSantéFemme et Cancer

Femme et Cancer

Se donner les meilleures chances de vaincre le cancer :

Devant un tel choc, il est courant que tout bascule. Entre une attitude fataliste, qui vous pousse à ne pas lutter, et un espoir qui repose totalement sur la confiance accordée au progrès, il faut savoir trouver comment se situer.
D’abord, apprenez qu’il existe, pour un même cancer, une variété de traitements. Deux personnes atteintes de la même affection ne vont pas forcément recevoir le même dispositif thérapeutique. Cela n’a rien pour autant d’une petite cuisine propre à l’équipe médicale, et encore moins d’une loterie. Une prise en charge médicale demande presque toujours de la souplesse. Les médecins s’adaptent en fonction de la nature précise de la maladie, de son degré d’évolution, parfois même du contexte géographique, certains patients ne pouvant se déplacer loin de leur domicile sans s’épuiser. Deux cancérologues peuvent aussi adopter des traitements différents, selon leurs habitudes et leurs capacités à traiter les effets secondaires. Par ailleurs, les cancérologues qui voient beaucoup de patients ont une connaissance très étendue des traitements. En cas de doute, ou simplement pour vous rassurer, vous devez vous donner le droit de prendre un autre avis. Un malade est tout à fait libre de participer à la décision thérapeutique. S’impliquer, c’est bien souvent choisir en connaissance de cause. Là encore, il ne faut pas hésiter à demander un accès à son dossier, en expliquant que vous souhaitez un autre avis. C’est une demande légitime. Enfin, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec un psychologue, celui de l’hôpital ou un autre : parler de sa souffrance à quelqu’un de neutre, qui n’appartient pas à votre entourage, est souvent très bénéfique.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -