jeudi, février 2, 2023

Espace forme

La grossesse est un moment privilégié pour se refaire une santé ! Comment ne pas être en pleine forme, en effet, lorsque l’on adopte un mode de vie équilibré axé autour de valeurs sûres aussi simples que :

  • manger sainement,
  • boire beaucoup d’eau,
  • arrêter la drogue et les cigarettes,
  • dormir beaucoup,
  • faire de l’exercice.

La forme physique est indispensable pour bien vivre sa grossesse et préparer son accouchement. Elle se conserve, si vous l’aviez avant d’être enceinte, ou se construit au fil des jours. Habituez-vous dès à présent à consacrer au moins une heure par jour à des activités physiques organisées (sport, gymnastique, cours de préparation à l’accouchement) ou improvisées (marche, massage, relaxation). Et pourquoi pas vous faire offrir une petite cure de thalasso ? La plupart des centres offrent des programmes de soins spécifiques à la grossesse (cures prénatales) ou à la remise en forme (cures postnatales).

Sports

Si vous êtes sportive, la plupart des activités physiques ne sont pas, durant les premiers mois, incompatibles avec le fait d’être enceinte. Evitez néanmoins certains sports déconseillés dont la violence risque d’entraîner des coups (sports de combat, jeux de balle? ) ou de provoquer des chutes (ski, équitation? ). Si vous n’êtes pas sportive, c’est le moment de vous y mettre. Plusieurs sports sont conseillés pour exercer les muscles qui vous serviront à supporter le poids de votre ventre, éviter le mal de dos, préparer l’accouchement et favoriser une perte rapide de poids et le retour de votre silhouette à la normale.

Exercices physiques

Une femme enceinte a besoin de faire un minimum d’exercices physiques et respiratoires. Voici quelques mouvements simples de gymnastique, à effectuer dix minutes chaque matin jusqu’au septième mois :

  • exercices respiratoires,
  • exercices musculaires pour développer les abdominaux,
  • exercices musculaires pour raffermir les seins,
  • exercices de relaxation.

Après le septième mois, votre ventre sera souvent trop volumineux pour réaliser sans effort cette gymnastique quotidienne. D’autant que le risque de perte d’équilibre augmente avec le poids du bébé. C’est là que le papa entre en scène : il saura, par des massages appliqués du dos et des membres, soulager les petites douleurs et optimiser la circulation sanguine.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -