Comment aider un dépressif ?

Cinq conseils pour l’aider au quotidien:

aider depressif

Essayez de le comprendre

N’oubliez pas que la dépression est une maladie et que la personne déprimée ne contrôle pas les changements qui s’opèrent en elle. Montrez-vous tolérant, écoutez-la. L’aide d’un professionnel ou d’anciens malades peut vous être utile.

Ne le culpabilisez pas !

Oubliez les phrases du type « Mais tu as tout pour être heureux, secoue-toi ! » ou « ce n’est rien ! Cela passera. » Mais n’adhérez pas non plus à tout ce qu’il dit : trop de sollicitude aggraverait sa culpabilité. Aidez-le à accepter qu’il soit malade.

Encouragez-le

Un malade dépressif perd toute envie : ce n’est pas une raison pour l’isoler ou tout décider pour lui. Proposez-lui des activités qu’il apprécie, des sorties mais ne faites jamais de « forcing ».

Poussez-le à consulter

Proposez-lui de rencontrer votre médecin généraliste, auquel vous aurez préalablement expliqué la situation. L’avis d’un professionnel peut permettre d’accepter une rencontre avec un « psy ». Veillez à ce que le malade se sente en confiance avec son thérapeute et n’hésitez pas à lui suggérer de changer.

Ne sous-estimez pas les risques de suicide

Soyez attentif aux signes d’isolement ou aux idées suicidaires exprimées. Un changement subit de médicament ou une augmentation des doses sont également à surveiller.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here