Cellulite: défintion et solutions

Que-ce que c’est LA CELLULITE?

crème-amincissanteUne couche de graisse a la particularité, chez les femmes, d’être divisée en travées verticales, un peu comme les cordes d’un parachute ouvert, alors que chez les hommes elle ne l’est pas. Quand cette couche de graisse s’épaissit un peu trop, c’est sous l’influence d’une alimentation trop riche, trop grasse, trop sucrée, souvent associée à une influence hormonale. Les cellules graisseuses se nomment médicalement adipocytes. Sous l’influence de facteurs alimentaires et hormonaux, l’adipocyte a la faculté étonnante de devenir élastique et de pouvoir se dilater et grossir jusqu’à atteindre soixante fois sa taille normale. De plus, ces cellules peuvent se diviser et se multiplier. Quand cela se produit, les fameuses travées verticales qui séparent les chambres graisseuses sont trop tendues et, sous la force de la pression, la peau ondule. C’est ce qui provoque le phénomène cellulitique, c’est-à-dire la peau d’orange. Plus la pression est importante, plus le bosselage est accusé. Et c’est cette graisse superficielle, celle que l’on voit, que les femmes nomment cellulite. Mais c’est de la graisse. Rien que de la graisse qui a subi des transformations. Aux yeux des médecins, le terme cellulite est un faux terme. Un terme inapproprié. Le suffixe -ite désigne médicalement une inflammation. Or, la cellulite n’est pas une maladie. Il s’agit simplement de graisses qui, scientifiquement, s’appellent lipodystrophies et qui sont souvent le siège d’une surcharge veineuse et lymphatique. La relation de cause à effets entre surpoids et cellulite est indiscutable. Si on mange mal, on grossit et, si on grossit, on a souvent de la cellulite. Voici des informations à connaitre pour savoir comment lutter contre la cellulite.

A quoi servent les crèmes amincissantes ?

Si faire de la chirurgie plastique pour conserver sa jeunesse est devenu indispensable pour certaines femmes, le recours à ces types d’interventions n’est pas toujours nécessaire pour faire à la cellulite : le recours au crèmes amincissantes peut s’avérer suffisant dans la plupart des cas. Elles ne peuvent pas tout, mais c’est une aide qu’il ne faut pas négliger. Il y a longtemps que l’action lipolytique de la caféine a été reconnue. Elle fait partie de la composition de la plupart des produits amincissants. On en trouve dans les graines de café, mais aussi dans les feuilles de thé et les noix de cola. Elle réduit la rétention d’eau. La caféine agit aussi sur les récepteurs, contrariant l’un, stimulant l’autre. Ces dernières années, de nombreux produits à base de caféine ont fait leur apparition. On peut en attendre une amélioration visible de la peau d’orange, une peau plus lisse, plus saine, désinfiltrée et, parfois, une discrète diminution de la couche graisseuse. En dehors de ces effets, utiliser quotidiennement un produit amincissant est l’occasion de regarder son corps et de le prendre en charge. Cela peut déclencher une prise de conscience et le vrai désir de  » faire quelque chose » pour soi : un régime, un traitement, du sport, une intervention. Un traitement puissant grâce à l’utilisation en synergie des huiles et des crèmes amincissantes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here