lundi, juin 5, 2023
AccueilActualitéVoyages, robes Dior, chaussures Minelli…: Les notes de frais d'Anne Hidalgo dévoilées...

Voyages, robes Dior, chaussures Minelli…: Les notes de frais d’Anne Hidalgo dévoilées par le JDD

Des nombreux journalistes tentaient de se procurer ces documents depuis des années. Nos confrères du JDD y sont parvenus et ont consulté les notes de frais pour 2017 d’Anne Hidalgo. Une année particulière car la maire de Paris faisait campagne pour que la capitale soit désignée ville organisatrice des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Le contenu des notes de frais dévoilé

La demande d’accès initiale à l’intégralité des notes de frais a été initiée afin d’éclaircir, pour le contribuable, le coût de la campagne menée pour que Paris soit la ville hôte des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Un contenu dévoilé en intégralité par le JDD. Déplacements, robes, chaussures…l’enveloppe annuelle de la mairie de Paris se chiffre à 19 720 euros.

Sur cette somme, une grande partie est consacrée à l’achat de vêtement de luxe, confirme Le Figaro. Ce matin, nos confrères de BFMTV ont détaillé l’ensemble des dépenses. En effet, Anne Hidalgo aurait acheté trois robes Dior pour 4 468€, une robe Courrèges pour 720€ et deux robes Diane Von Fürstenberg pour 2 555€. Des révélations qui font réagir les internautes.

Les internautes en colère

« La moitié des notes de frais d’Anne Hidalgo c’est pour s’acheter des robes Dior à 8900€ et c’est évidemment le contribuable qui paie », s’agace un internaute sur Twitter.  » Le diable s’habille en… DIOR! Sur les 19000€ de notes de frais d’Anne Hidalgo en 2017, plus de 8900€ ont servi à acheter des vêtements de luxe », peut-on également lire sur la toile.

Pour se défendre, le cabinet de la mairie explique que « la maire de Paris incarne la France à l’étrange. Elle se doit de représenter la culture française et la haute couture « .

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -