vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitéVerbalisée pour avoir déposé trop de plaintes pour harcèlement contre son ex,...

Verbalisée pour avoir déposé trop de plaintes pour harcèlement contre son ex, elle finit par se faire tuer !

Des agents de police britanniques seront jugés en mai pour n’avoir pas pris au sérieux les plaintes de la jeune Shana Grice, qui a fini par se faire tuer par son ex-petit-ami.

L’affaire remonte à 2016 et Shana Grice, 19 ans, s’est rendue à cinq fois au commissariat pour porter plainte contre son ex dont les agissements sont devenus dangereux.

Harcèlement, voiture vandalisée, menaces, agressions physiques, intrusion à son domicile… Des faits que la police juge non sérieux. Pire, les policiers s’en sont pris à la victime en la condamnant à une amende de 90 livres pour avoir « gâché le temps des policiers », selon The Independant.

Son harceleur, confiant, devient très violent en découvrant qu’elle avait un nouveau petit-ami. Le 25 août 2016, la jeune fille de 19 ans a été tuée par son ancien compagnon, et ce, malgré les plaintes à répétition. En mars 2017, Michael Lane a été reconnu coupable du meurtre de Shana Grice. L’enquête a montré que l’homme avait déjà harcelé 13 femmes, précise le site 7sur7.be.

« Notre fille avait peur et s’est rendue à la police. Au lieu de la protéger, la police l’a traitée comme une criminelle. Elle a payé le prix du manque de formation de la police, de son manque d’intérêt et de son absence d’inquiétude pour elle », regrettent les parents de la victime. La police a présenté ses excuses mais…trop tard.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -