Home Santé Comment se traiter lorsqu’on une arthrose ?

Comment se traiter lorsqu’on une arthrose ?

0 2870

arthrose

Une fois reconnue, l'arthrose justifie un traitement dans la majorité des cas. En premier lieu, il est important de soulager la douleur par la prescription d'antalgiques (calmants). De la Glucosamine, un complément alimentaire, pourra également être prescrit. En effet, la glucosamine soigne l'arthrose, améliore la souplesse. Lors des poussées, votre médecin vous prescrira (sous sa surveillance) des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Il est nécessaire de préciser que le patient devra toujours être tenu informé par son médecin des précautions à prendre par rapport au traitement prescrit. Dans certains cas, des infiltrations de cortisone dans l'articulation douloureuse pourront être faites par le médecin.Elles ne devront pas être trop rapprochées.

Lorsque l'arthrose atteint les genoux, des lavages articulaires peuvent être effectués. Cette technique comprend l'injection, puis le recueil, de sérum physiologique dans l'articulation du genou. La viscosupplémentation a également été proposée. Elle consiste en l'injection dans le genou d'une substance (acide hyaluronique) visant à réduire la douleur et à améliorer la fonction. Cependant, ce procédé n'est pas remboursé actuellement par la Sécurité sociale.

Des médicaments spécifiques du traitement de l'arthrose ont pour but de diminuer la progression de la maladie, ainsi que de réduire la consommation de calmants et d'anti-inflammatoires : ce sont les anti-arthrosiques. Ceux-ci seront prescrits pour une durée prolongée.

En complément, la rééducation semble faire la preuve de son efficacité dans l'arthrose du genou (gonarthrose) et de la hanche (coxarthrose), afin d'entretenir la fonction articulaire et musculaire.
La chirurgie prothétique est l'étape ultime lorsque la douleur est importante, et qu'elle s'associe à une impotence fonctionnelle, source d'un handicap qu'il conviendra d'évaluer. Le médecin adressera alors le patient à un chirurgien orthopédiste. Celui-ci proposera ou réfutera l'indication opératoire, en accord avec l'anesthésiste.

La mise en place d'une prothèse de hanche est aujourd'hui une intervention bien codifiée, qui donne d'excellents résultats à long terme (15 ans et plus). Elle restaure la fonction articulaire dans des cas de coxarthroses évoluées. La mise en place d'une prothèse du genou, dans les cas de gonarthrose, donne également de bons résultats. Les progrès de la chirurgie ont aussi permis la mise au point d'interventions au pouce, dans les cas de rhizarthroses évoluées (arthrose de la base du pouce). Une information précise sur le déroulement de l'intervention et les risques encourus sera délivrée par le praticien.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire